Qu'est-ce que méditer ?

Plus nous nous sentons frustrés, plus nous nous centrons sur nous-mêmes, sur notre ego mais la souffrance ne cesse pas pour autant, bien au contraire.

Alors, nous cherchons pourquoi tant de souffrance, nous voulons comprendre. De cette recherche, naîssent des prises de conscience  et les modes de fonctionnement qui nous font souffrir apparaissent au grand jour.

C'est là que nous apprenons peu à peu à nous en détacher. 

Nous commençons par réfléchir puis nous essayons de calmer notre mental foisonnant pour nous permettre de nous relier à notre être intérieur. Il nous parle. C'est la voix de notre âme qui se fait entendre et si nous sommes attentifs, elle le fera de plus en plus distinctement.

Le danger est de prendre la voix du mental pour celle de l'âme. Alors nous sommes dans l'illusion.

Chaque fois qu'il est question de l'ego, c'est le mental qui parle. Chaque fois que nous sommes dans le désir, nous étouffons la voix de l'âme. Lorsque le lien à l'âme est effectif  une Joie intérieure nous habite.

Alors nous pouvons réellement entrer en méditation.

 

 

Dans le silence nous accédons à notre Temple Intérieur

"Il n’est personne de plus étranger à l’homme que lui-même. S’il veut connaître cet étranger, qu’il rentre dans son cabinet de travail et ferme la porte. Il y trouvera son plus dangereux ennemi et y apprendra à le maîtriser. Il y trouvera aussi son véritable moi, son ami le plus fidèle, son maître le plus sage, son conseiller le plus sûr... encore lui-même. C’est l’autel où brûle la flamme éternelle de Dieu, la source de toute bonté, de toute force, de toute puissance. Il saura que Dieu réside au plus profond du silence. C’est là aussi, au fond de soi, que réside le Saint des Saints, où tout désir de l’homme existe dans la Pensée de Dieu et se confond donc avec un désir de Dieu. On y sent, on y connaît l’intimité des relations entre Dieu et l’homme, entre le Père et le Fils, entre l’esprit et le corps. Et l’on y voit que la dualité apparente n’existe que dans la conscience humaine, car, en réalité, il y a unité."

 

Extrait de "La Vie des Maîtres" p.36 - BT Spalding 

Méthode de méditation

Photo SL : le Point de Ralliement

"Faire appel au Divin signifie « alignement ». Etablir la ligne directe, sans obstacle du cerveau à l’Âme, vous demandera Volonté et persévérance dans l’apaisement de vos corps subtil. Silence intérieur et extérieur sont indispensables à l’écoute du Monde Subtil. Nommez votre Ange gardien, votre âme, votre Être Divin avec Dévotion, Amour et Gratitude. Paix et vérité vous seront données"    

Maître Mauria

 

Méditer signifie s'élever avec Amour et chercher principalement à vivre en Harmonie. Méditer ne veut pas dire forcer le mental pour atteindre "l'Espace Divin" mais être disponible à recevoir la Pensée Divine. Le plus important est d'être en Paix avec soi-même, de prendre le temps de se "poser", de respirer calmement, de se détendre, de "laisser à la porte les histoires quotidiennes" et de se tourner avec Joie vers son désir commun de partage et d'élévation.

Quelques instants par jour suffisent pour créer le lien avec l'âme et le tisser dans la matière subtile. Renouveler le contact âme-personnalité plusieurs fois par jour par une pensée d'Amour et d'Unité hâtera le contact avec l'âme.

La méditation a pour But de nous permettre d'entrer en contact avec notre Moi Supérieur, ou âme, et de recevoir l'Intention Divine liée au Plan à mettre en place. L’alignement en est l'introduction. L'ouverture du Cœur est le lien premier avec l'âme.

 

Extrait de : www.clefsdufutur-france.fr

rubrique : archives : plan-de-meditation.pdf (964782)